"L’équipe périscolaire de Vigy manque totalement de puissance"

6 juin 2014, 12:00 am
Publié dans Au conseil municipal

Extraits de l’échange entre le maire, Nicolas Le Bozec et Alain Vanzella, conseiller municipal, dans le cadre du débat sur la non-application de la réforme des rythmes scolaires. Alors qu’Alain Vanzella évoquait le courrier adressé par Audrey Ecker à six animateurs (non-titulaires) les informant de la non-reconduction de leurs contrats au motif « qu’ils ne répondent plus aux besoins de la collectivité sur le service animation (périscolaire et cantine) », le maire déclare :

Nicolas Le Bozec : Nous avons, avec l’équipe qui m’entoure, pris des points de repères pour prendre une décision sur cette non-application de la reforme des rythmes scolaires. L’équipe périscolaire est une fondamentale. Moi, je pense que l’équipe périscolaire de Vigy est une donnée qui nous a effectivement fortement motivés pour ne pas appliquer cette réforme, pourquoi ? Parce que je pense que cette équipe manque totalement de puissance. Elle manque totalement de puissance dans sa maturité, dans son comportement et dans son implication de ce que je pourrais appeler le sens des enfants, le sens de l’autorité et le sens de l’éducation.

Alain Vanzella : Donc, vous avez l’intention de la renouveler ?

Nicolas Le Bozec : Je dirais que nous remettons les compteurs à zéro. Nos critères pour la nouvelle équipe seront certainement beaucoup plus serrés et beaucoup plus sérieux.

Alain Vanzella : Je ne peux pas laisser dire que l’on a recruté des gens de façon pas sérieuse. C’est inacceptable !

Nicolas Le Bozec : Monsieur Vanzella, avec cette équipe du périscolaire, je n’ai pas les résultats que je voudrais avoir !

Alain Vanzella : Vous êtes élu depuis deux mois, quels résultats ?

Nicolas Le Bozec : Je n’ai pas les résultats que je voudrais avoir.