Fin de l'état de grâce : Nicolas Le Bozec révoque sa cinquième adjointe !

31 janvier 2015, 12:00 am
Publié dans Au fil des jours

Souvenons-nous : En mars dernier, la fusion des deux listes de Nicolas Le Bozec et d’Audrey Ecker avait été présentée aux électeurs comme « un acte majeur de maturité politique » censé assurer « la survie et l’avenir du village ». Rien que ça !
Les deux têtes de liste promettaient alors que leurs équipes « travailleraient ensemble et en complémentarité »…

Une majorité d’électeurs y ont cru et Nicolas Le Bozec doit aujourd’hui son fauteuil de maire aux 150 voix que la liste conduite par Audrey Ecker lui a apporté au second tour. Il avait donc été particulièrement reconnaissant avec son associée qui, alors que sa liste n’obtenait que quatre sièges au conseil municipal, se voyait propulsée première adjointe, décrochait le poste de cinquième adjointe pour Anne Mayer ainsi qu’un poste de conseiller municipal délégué pour Gérard Demange.

L’état de grâce n’aura pas duré bien longtemps puisque Nicolas Le Bozec vient, par arrêté du 27 janvier 2015, de brutalement révoquer sa cinquième adjointe en lui retirant toutes les délégations de fonctions (urbanisme et festivités) qu’il lui avait accordées huit mois plus tôt.

Cette dernière ne pourra désormais plus prétendre au versement de ses indemnités de fonctions (532 € par mois) et le maire devra, en outre, sans délai, convoquer le conseil municipal afin qu’il statue sur son éventuelle destitution de ses fonctions d’adjointe (CGCT, art. L. 2122-18).

Est-ce cela la gestion apaisée des affaires communales que Nicolas le Bozec et Audrey Ecker nous avaient promis ?

A suivre…

Compte-rendu du conseil municipal du 24 mai 2014

3 juin 2014, 12:00 am
Publié dans Comptes-rendus